Audi en Formule 1, officiel : elle fournira des moteurs à partir de 2026 / “Proche d’un accord avec Sauber”

Total
0
Shares

Audi, entrée officielle en Formule 1 : motoriste dès 2026. Mais pour qui ? Un accord avec Sauber serait proche, après l’hypothèse McLaren qui était finie…

 

Audi en Formule 1 : c’est désormais officiel. La marque allemande débarquera au Cirque en 2026, mais en tant que motoriste. Par conséquent, il s’associera à une équipe. À cet égard, nous parlons de Sauber . L’annonce a été faite par Stefano Domenicali , PDG de la F1 , qui a salué l’entrée d’Audi : « Je suis ravi d’accueillir Audi en Formule 1, une marque automobile emblématique, pionnière et innovatrice technologique. C’est un moment important pour notre sport qui met en évidence l’énorme force que nous avons en tant que plate-forme mondiale en constante croissance.“. Pour Domenicali, cette entrée est également la confirmation que la transition vers des moteurs hybrides alimentés de manière durable en 2026 est une solution d’avenir pour le secteur automobile.

« Nous sommes impatients de voir le logo Audi sur la grille et nous en saurons plus sur leurs plans en temps voulu », a conclu  Stefano Domenicali . Dans le passé , Audi avait été comparée à McLaren en ce qui concerne la production du groupe motopropulseur, une hypothèse qui s’est ensuite estompée. L’entreprise allemande, devant développer le groupe motopropulseur chez elle en tant que nouveau constructeur, pourra compter sur un investissement de 10 millions de dollars en 2023 et 2024, alors qu’en 2025 il y aura 5 millions disponibles.

AUDI, VOUS FEREZ MAINTENANT UN ACCORD AVEC SAUBER ?

Outre la confirmation de Stefano Domenicali , il y a celle de Markus Deusmann , PDG d’Audi, qui a tenu une conférence de presse à Spa-Francorchamps, où le Grand Prix de Belgique est prévu ce week-end. « Le sport automobile fait partie intégrante de notre ADN et la Formule 1 est à la fois une scène mondiale et un défi exceptionnel pour expérimenter de nouvelles technologies ». De plus, il s’est exprimé sur la nouvelle réglementation : « Avec la nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2026, il est temps pour Audi de prendre le terrain. Après tout, nous et la Formule 1 avons fixé des objectifs importants en matière de durabilité ».

Audi développera son moteur hybride à Neubourg-sur-le-Danube, en Bavière, et s’associera à une écurie de F1. Ce partenariat, qui sera annoncé d’ici la fin de l’année, pourrait se terminer avec Sauber , qui fonctionne actuellement sous le nom d’Alfa Romeo et est propulsé par Ferrari. Selon ce qui a été rapporté par Formula Passion , la marque du groupe Volkswagen acquerra 75 % de Sauber, puis la famille suédoise Ransing , propriétaire de l’écurie, conservera les 25 restants. De plus, le châssis de la monoplace de 2026 sera produit sur le site de Hinwil

You May Also Like